Les commandes

 

Saisies par les libraires sur leur système informatique, quel qu'il soit, les commandes sont émises vers le serveur au moment de leur choix, et immédiatement déposées dans les boîtes aux lettres de chacun des distributeurs concernés. Elles seront ensuite lues par ceux-ci, et injectées dans leur propre ordinateur, de façon à ce que les bordereaux de préparation ou les factures soient automatiquement préparés, sans nouvelle saisie manuelle.

En 2003, ce sont 50 millions de lignes de commandes qui ont été traitées en faisant de l'EDI le premier moyen pour les libraires de passer leurs commandes de réassort, avant le fax, le téléphone ou le courrier.